image_30__2_ C'est la fin du printemps, on est au mois de mai et c'est déja l'été à Ifrane.

                         Nwant tmzin, ijujjg ulili, ddan ichwaln safrn

aghbalou Cette année, la pluie était abondante, ifa rbbi lkhir, voici un apercu des champs d'orge à Isggrad. Targa.

Tagrst igh idr unzar, mghint tmzin.

Copie_de_aghbalou2Au mois de février, ar ittluh lluz s ujdig, comme un tapis blanc dressé pour les passants.

                        

image_40__2_ Une photo de la cérémonie en hommage au saint protecteur du village, Sidi Abdollah, célébré chaque année au premier jour du troixième mois du calendrier hégir.

Had taskiwin (pluriel de tisktt : part) n tfyyi n tghrsi n Sidi Abdollah, ar gis qqrsn midden kra ygan ass n l3id n lmulud. Ar ssaghn snat tfunasin, ghrsn f chikh (Tighrsi tga ti n rbbi, lajr ayg wi n Sidi Abdollah). Tazdwit, ar skarn middn lm3ruf, achkind imzdan gh Ifrane Kullutn. Ad agh if rbbi lbaraka ns.

aghbalou5 Aghbalou au début de l'automne, les figuiers se déshabillent pour accueillir l'hiver.

                         Izri ssif, ikkid usmmid agharas, tnwa tiyni, ar ittisus ifr i tazart. Tayyirza tkkad agharas.